September 21, 2020
Culture

Manu Chao chante avec les séparatistes en Inde

Le chanteur d’origine espagnol et français, a été à Kolkata faisant partie de son tour en Asie appelé « Sibérie m’était contée ».  Un concert a été organisé à Kolkata par l’Alliance Française du Bengale  avec Arko Mukherjee et le chanteur bien connu en Europe, le 25 février 2020. Même en voyant que très peu de gens en Inde connaît ce chanteur sensationnel de l’Europe, les spectateurs à Kolkata ont été pris par une grande surprise dans une salle bien chargée  des gens et  ses musiques , un bon mélange des genres  basculant  entre Punk , Reggae, et rock. Il a chanté en presque toutes les langues du monde sauf les langues indiennes. Les connaisseurs de la musique du monde étaient regalés par ses musiques.

A l’autre côté, la vie de Manu Chao aurait pu être en danger. Il a été vu avec les gens radicaux islamistes assistant son concert comme des spectateurs et après son concert en lui amenant à Park Circus Maidan de Kolkata où les  islamistes faisaient des manifestations contre l’ordonnance du gouvernement indien « CAA » Loi de la modification de la Citoneyetté.  Le même soir l’émeute qui a fait plus de 50 morts dans le coin Nord-Est de Delhi. Certains membres du parti politique local voulaient utiliser la présence de Manu Chao pour renforcer leurs objectifs anti-hindouistes. Et à  leurs avantages, Manu Chao a même ajouté sa voix avec des voix de foule sur guitare « Azaadi, Azaadi »(« Libération, Libération) . Le Directeur de l’Alliance Française a y était même avec  la foule vers 3 heures du matin.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *